LES BRÛLURES : LE GRAS EST-IL EFFICACE ?

Une brûlure est une lésion de la peau provoquée par le contact  du soleil, des flammes, d’un objet chaud ou encore d’un liquide bouillant, voire de produits chimiques. Plus l’étendue et la profondeur de la brûlure sont importantes, plus la blessure peut être sérieuse. Les brûlures sont, pour la plupart du temps, des accidents courants de la vie quotidienne comme lorsque vous cuisinez ou vous faites un barbecue, repassez votre linge ou encore lorsque vous changez une ampoule. Pour rappel, les personnes les plus exposées sont nos enfants. A la suite d’une brûlure, nous avons tous entendu dire, au moins une fois « Mets du beurre sur ta brûlure ! », « Badigeonne ton bras de biafine ». Mais cela est faux ! Le gras ne fera qu’accentuer l’inflammation au lieu de la soulager. Découvrez nos conseils pour limiter l’extension et apaiser votre blessure, que ce soit pour une brûlure thermique, chimique ou électrique.

LES CONDUITES A TENIR EN CAS DE BRULURES

LES BRÛLURES THERMIQUES

Dans le cas d’une brûlure thermique, il vaut mieux prioriser le refroidissement de la blessure aux corps gras dans un premier temps, cela permet d’éteindre « le feu à l’intérieur » et d’atténuer la douleur de votre brûlure.

  • Arroser la blessure le plus tôt possible, avec de l’eau entre 15° et 25 °c,
  • Laisser couler l’eau, sans aucune pression sur la plaie,
  • Continuer d’arroser la blessure, en attendant un avis médical (contacter le 15).

Une fois votre brûlure refroidie (le feu de la plaie éteint) vous pouvez mettre un corps gras sur votre plaie, cela favorisera sa cicatrisation.

Quand on y pense c’est comme si il y avait le feu dans un bâtiment, on ne va pas commencer à refaire les plâtres et la peinture alors que le feu est en train de tout ravager.

LES BRÛLURES CHIMIQUES

Ce type de brûlure peut-être très grave pour l’individu, car dans le cas d’une projection sur la peau ainsi que sur les vêtements, il y a plusieurs précautions à prendre. Avant tout, vous devez ôter vos vêtements imbibés en vous protégeant ou découper les vêtements de la personne atteinte, par son dos afin d’éviter tout frottement ou irritation. Suite à une projection de liquide sur une partie quelconque de votre corps, vous devez :

  • Arroser et rincer abondamment votre plaie, à l’eau – entre 15° à 25°c
  • Le plus tôt possible et sans aucune limite de temps,
  • L’eau de lavage ne doit en aucun cas couler sur d’autre partie de votre corps, au risque de brûler des endroits qui n’était pas atteint à l’origine,
  • Continuer d’arroser la plaie, jusqu’à obtention d’un avis médical.

Si la brûlure ne vous concerne pas, vous devez surveiller la victime, en attendant l’arrivée des secours.

LES BRÛLURES ÉLECTRIQUES 

La brûlure électrique est à prendre avec sérieux, dès le départ. La phase de protection est primordial dans ce cas précis, car la vie de la victime, ainsi que la votre sont en jeux. Couper toujours le courant au plus loin de la source supposée d’électrisation (le mieux étant de couper au compteur). En cas de doute sur la réelle coupure du courant, vous devez empêcher l’entourage de toucher la victime et contacter sans délai les sapeurs-pompiers (18). Il faut savoir que l’électricité provoque 3 types de dommages, la brûlure (interne ou externe), l’électrocution (c’est à dire la mort) et enfin l’électrisation (avec des séquelles neurologiques par exemple ou autre). Suite au contact avec le courant un arrêt cardiaque est possible immédiatement ou dans les secondes voir les jours qui vont suivre. Seul un électrocardiogramme permet de lever le doute d’une atteinte cardiaque. De plus il est important de comprendre que le courant se déplace, en se dirigeant principalement vers le sol. Les dommages dépendront donc de la position de la victime, c’est la raison pour laquelle, il faut veiller à bien rechercher et vérifier, sur l’ensemble du corps, le ou les points d’entrées et de sorties du courant, pour déterminer les endroits de brûlures de la victime à traiter.

Après vous être assurer d’être en sécurité et ne plus être exposé au danger vous pouvez traiter la ou les brûlures :

  • Soulager la douleur et refroidir la plaie en arrosant la ou les zone(s) brulée(s) visible(nt) comme pour une brulure thermique,
  • Contacter les secours en appelant directement le 15 ou le 18,
  • Allonger la victime et rassurez-la en attendant l’arrivée des secours.

Une surveillance accrue de la victime devra être faite car un risque d’évolution de son état est possible (arrêt cardiaque, perte de connaissance…). Dans ce cas, contacter de nouveau les secours et réaliser les gestes qui s’imposent (massage cardiaque, position latérale de sécurité…).

LE GRAS : OUI, MAIS POUR QUELLE UTILISATION ?

Contrairement aux croyances, un corps gras ne soulagera pas votre brûlure ! Si vous appliquez du beurre ou de la biafine, par exemple, immédiatement à la suite d’une brûlure, cela aura pour effet de l’étendre. Mais, une fois la chaleur de votre blessure atténuée, vous pouvez appliquer un corps gras sur votre brûlure, pour favoriser sa cicatrisation. Que ce soit à la maison ou après être allé à la plage, vous pouvez avoir recours à des remèdes maisons pour aider à la cicatrisation de la brûlure :

N’OUBLIEZ PAS

Les cas cité ci-dessus ne sont pas à prendre à la légère, ils peuvent causer des séquelles irréversibles. Aussi, le contact avec un médecin, même pour un simple avis médical est fortement recommandé. N’oubliez pas d’écarter la source du danger avant toutes actions (couper le courant, écarter la casserole d’eau chaude, éteindre le gaz…).

Recent Posts

Leave a Comment

Contactez nous

Une question? Un commentaire? Une demande d'information? Laissez-nous votre message!

Not readable? Change text. captcha txt